publié le 29 juin 2016
Conférence de presse pour le retour de Moussa

Moussa Ibn Yacoub est incarcéré au Bangladesh depuis le 22 décembre dernier. Il était sur place pour venir en aide aux Rohingyas dans le cadre d’une mission humanitaire.

Il est accusé d’usurpation d’identité. Moussa s’était présenté au Bangladesh sous son vrai nom : Maxime Puemo Tchantchuing. Moussa Ibn Yacoub est son nom de conversion. Il a été arrêté lors d’un contrôle où les autorités ont découvert les documents portant son nom de conversion. Actuellement, l’enquête ne fait état d’aucun élément sérieux à charge contre lui. L’Ambassade de France a donc demandé son expulsion.

Avec le comité de soutien pour sa libération nous avons publié une Tribune le 31 mai dernier signée par vingt-quatre députés que je remercie.

Je souhaite poursuivre la mobilisation en organisant une conférence de presse, avec les représentants des différents groupes politiques qui ont été sensibles à la cause de Moussa.
Elle se tiendra le mercredi 6 juillet à 14h en salle 23 du 3, rue Aristide Briand.

Il vous suffit de venir muni de votre carte de presse ou, à défaut, d’une attestation de votre rédaction et d’une pièce d’identité nationale.

Contact presse : 06 64 17 90 94