publié le 31 mai 2016
Tribune : Liberté pour Moussa !

Arrêté au Bangladesh le 22 décembre 2015 alors qu’il se rendait en visite dans des écoles et camps de réfugiés Rohyngias, l’humanitaire français Maxime Puemo Tchantchuing (Moussa Ibn Yacoub de son nom de conversion) n’est toujours pas libre.

En tant que journaliste, ancien ministre, député, maire, chanteur, Président d’ONG… nous affichons notre solidarité totale avec lui et sa famille afin qu’il puisse regagner la France le plus rapidement possible.

Après avoir été incarcéré dans des conditions difficiles pendant 70 jours, les autorités de police bangladaises l’accusent aujourd’hui d’usurpation d’identité, pour avoir trouvé dans ses documents de travail l’inscription de son nom de conversion. Malgré la présentation de ses documents d’identité officiels et le soutien sur place de la diplomatie française, la justice bangladaise n’abandonne pas les poursuites judiciaires.

Doté d’une expérience sérieuse dans l’humanitaire, cela faisait la sixième fois que Moussa se rendait dans la région pour témoigner de la situation désastreuse des Rohyngias. Il est apprécié et connu de tous comme une personne dévouée et rigoureuse, un homme au grand cœur qui, lorsqu’il était en France passait son temps à organiser des maraudes à Paris ou à visiter des malades.

Désormais, Moussa attend sa comparution devant un juge et nous demandons aux autorités françaises de tout faire pour le ramener en France dans les meilleures conditions. Nous souhaitons porter les grandes valeurs qui honorent notre démocratie. La place d’un humanitaire n’est pas en prison mais sur le terrain.

Signataires :

Alexis Bachelay (député), Erwan Binet (député), Yves Blein (député), Jean-Luc Bleunven (député), Isabelle Bruneau (député), François Descamps-Crosnier (député), William Dumas (député), Olivier Faure (député), Joël Giraud (député), Razzy Hammadi (député), Benoit Hamon (député et ancien ministre), Mathieu Hanotin (député), Gilda Hobert (député), Monique Iborra (député), Romain Joron (député), Régis Juanico (député), Lucette Lousteau (député), Lionel Luca (député), Régine Poveda (député), Christophe Premat (député), Marie-Line Reynaud (député), Thomas Thévenoud (député), Catherine Troallic (député), Georges Fennec (député), Aline Archimbaud (sénatrice), Brigitte Gauthier – Maurin (sénatrice), Clémentine Autain (Journaliste et Conseillère régionale), Claude Askolovitch (journaliste), Abdelkrim Branine (journaliste), Marie-Hélène Amiable (Maire de Bagneux), Francoise Baud (Maire de Valenton), Patrice Bessac (Maire de Montreuil), Patrick Braouzec (Président de l’Agglomération Plaine-Commune), Patrice Leclerc (Maire de Genevilliers), Didier Paillard (Maire de Saint-Denis), Youcoff (artiste), Rachid Lahlou (Président du Secours Islamique France), Marwan Muhammad (directeur exécutif du CCIF)