publié le 18 juin 2014
Un nouveau modèle énergétique est possible !

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai pris connaissance du nouveau modèle énergétique français présenté aujourd’hui par la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, en Conseil des Ministres.

Cette démarche, est ambitieuse, cohérente et crédible : la France doit pouvoir entamer sa transition énergétique dans les conditions qui permettront à chacun d’entre nous (ménages, territoires, entreprises…) de tirer parti de ce beau défi que nous promet ce projet tant attendu.

Ce nouveau modèle est une chance à saisir pour notre avenir en termes d’amélioration de qualité de vie, d’économie et de compétitivité. Nous ne pourrons réussir cette transition que si nous sommes toutes et tous mobilisés et sensibilisés, car ; concernés, nous le sommes déjà : il est nécessaire de réduire la facture énergétique de la France qui s’élève à 65 milliards d’euros, de gagner en efficacité énergétique, de lutter contre la précarité énergétique, mais également contre le changement climatique.

Les grands objectifs et moyens que fixeront le projet de loi de programmation pour la transition énergétique ne pourront que répondre à nos attentes et permettront entre autres, de ramener la part du nucléaire à 50 % de la production d’électricité en 2025 et de lutter contre le chômage par la croissance verte, les emplois durables et l’innovation technologique.