publié le 23 mai 2014
Mobilisés pour le Lycée Jean Jaurès

Jeudi 22 mai, je me suis rendu au lycée Jean Jaurès de Montreuil afin d’y rencontrer le personnel de l’établissement et les parents d’élève, qui protestent contre l’état de vétusté des bâtiments. En effet, un rapport alarmant du CHSCT départemental a révélé les risques d’effondrement qui menacent les élèves, les professeurs, ainsi que l’ensemble des employés de l’établissement.

Dès le mois de janvier, alerté sur l’état de vétusté du lycée, je me suis mobilisé avec Tania Assouline, conseillère régionale, afin de trouver une issue satisfaisante à cette situation. Bien que des fonds aient été alloués à l’isolation thermique de l’établissement, il n’en demeure pas moins urgent d’œuvrer pour une rénovation générale des bâtiments.

Nul ne peut tolérer de mettre en péril la santé ou la vie de nos enfants lorsqu’il s’agit de leur prodiguer un enseignement scolaire. Les écoles, collèges et lycées de la République doivent impérativement être un espace garantissant une sécurité maximale et être un lieu de vie décent pour chacun de ses occupants, enfants et adultes.

C’est pourquoi j’apporte mon soutien aux réclamations légitimes des parents et enseignants du lycée Jean Jaurès et reste mobilisé à leurs côtés pour que les travaux de rénovation nécessaires soient réalisés dans les plus brefs délais.