publié le 6 mai 2014
Communiqué de presse de Razzy Hammadi

Annonce de François Hollande à propos du droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales

 

Ce matin, aux micros de BFMTV/RMC, le Président de la République, François Hollande, a annoncé qu’un projet de loi relatif au droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales sera soumis au Parlement avant la fin de son quinquennat, honorant ainsi son 50e engagement de campagne.

Ayant longuement insisté à titre personnel pour que cet engagement ne soit pas relégué au second rang des préoccupations du débat national, et ayant été à l’initiative, en septembre 2012, d’une tribune signée par près de 100 députés socialistes appelant à une inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée, je ne peux que saluer cette annonce du Président de la République.

L’adoption de ce texte législatif nécessite la modification de notre Constitution, et nous savons que nous ne sommes pas assurés de réunir la majorité des 3/5e du Parlement. Néanmoins, les Français ne nous tiendraient pas rigueur d’avoir échoué à faire adopter cette avancée majeure pour la démocratie, plutôt que de ne pas avoir essayé.

Les socialistes et la gauche prendront alors toutes leurs responsabilités, et s’engagent désormais à convaincre afin d’éviter l’entrave que constituerait une minorité de blocage des 2/5