publié le 17 janvier 2014
Fusion des départements : une décision institutionnelle essentielle pour une vraie péréquation

Paris, le 16 janvier 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Fusion des départements : une décision institutionnelle essentielle pour une vraie péréquation »

L’annonce ce matin par le Premier ministre de vouloir fusionner les départements de la « petite couronne » (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne) est une des seules décisions institutionnelles qui permettra une vraie péréquation entre les départements les plus riches et les plus pauvres de l’Île-de France, notamment en termes de politiques de solidarités.

Si des étapes doivent être respectées, tel que la réussite du Grand Paris, où la Seine-Saint-Denis doit prendre toute sa place, je me réjouis que le Premier ministre ait affiché une telle volonté.

Du Grand Paris à la fusion des départements, seules une mutualisation de qualité et une péréquation totale permettront de faire réussir nos villes et nos territoires.