publié le 17 septembre 2013
Visite d’Etat au Mali pour l’Investiture du nouveau président

Ce jeudi 19 septembre, j’accompagnais le Président de la République François Hollande au Mali afin d’assister à la cérémonie d’investiture d’ Ibrahima Boubakar Keïta, élu le dimanche 11 août 2013 face à Soumaïla Cissé. Nombre de responsables politiques africains et internationaux étaient présent à cet évènement majeur, contribuant à donner une légitimité à ce nouveau départ pour la République du Mali.

Président du groupe d’amitié France-Mali, je m’étais rendu au Mali du 25 au 30 juillet 2013 en tant qu’observateur pour l’Organisation Internationale de la Francophonie et dans le cadre de la mission des Nations unies. (http://www.razzyhammadi.fr/2013/08/suivi-des-elections-presidentielles-au-mali/). J’avais pu d’ailleurs y constater l’engouement des citoyens maliens pour donner un nouvel élan à leur pays.

Déjouant la plupart des pronostics internationaux, les électeurs s’étaient ainsi déplacés en nombre pour inscrire la reconstruction de leur pays dans le sillon de la démocratie. Après des années de troubles, priorité doit être aujourd’hui donnée au développement et à la cohésion nationale.

J’ai eu ainsi  l’occasion d’échanger à nouveau avec mes homologues maliens, ainsi qu’avec de nombreux responsables de la société civile engagés dans le renouveau et la reconstruction du Mali, comme j’avais pu le faire lors de ma visite sur place avec Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, en mars. ce qui avait permis d’établir un programme de coopération doté en moyen matériel et financier dans le cadre de la reconstruction institutionnelle de l’assemblée malienne (http://www.razzyhammadi.fr/2013/03/la-reconstruction-du-mali-sera-democratique-ou-ne-sera-pas/).