publié le 6 septembre 2013
Redécoupage et implantation d’un commissariat à Bagnolet sont à l’étude

Témoin direct des difficultés récurrentes auxquelles sont confrontés les Bagnoletais et les Montreuillois, Razzy Hammadi, député de la 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis, s’est engagé depuis son élection en faveur de mesures concrètes permettant d’améliorer la situation sécuritaire de ces deux villes. Suite à l’organisation de nombreuses rencontres avec l’ensemble des acteurs associatifs, politiques et administratifs et à la création à son initiative d’un Conseil de circonscription pour la tranquillité publique, celui-ci a souhaité échanger directement avec Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, dans le cadre d’un travail continu et approfondi depuis plus d’un an.

Monsieur Hammadi a ainsi plaidé pour la mise en place d’un commissariat autonome à Bagnolet, le placement de certains territoires de la circonscription en Zones de sécurité prioritaires, et le redécoupage des secteurs de commissariat afin que Montreuil et Bagnolet soient placées sous la responsabilité d’un seul et même commandement.

Le 26 août 2013, Manuel Valls a annoncé la mise à l’étude de ce redécoupage permettant à Bagnolet de disposer de son propre commissariat, ce dont Razzy Hammadi se félicite.