publié le 10 septembre 2013
Effondrement de la galerie commerciale de la Noue : Razzy Hammadi interpelle le préfet de la Seine-Saint-Denis

Ce lundi 9 septembre, une partie du toit de la galerie commerciale de la Noue s’est effondrée.

Celle-ci étant fréquentée chaque jour par plusieurs centaines de citoyens, commerçants et surtout jeunes enfants se rendant à l’école maternelle et à l’école primaire Jean Jaurès, un drame par chance a été évité. Cet effondrement fait suite à un précédent tout aussi grave et d’une ampleur identique, celui d’une plaque se détachant de plusieurs mètres de haut pour atterrir Place Berthie Albrecht le jeudi 18 juillet 2013. Ces accidents révèlent l’état de délabrement et d’abandon du quartier. Aucune mesure n’a été prise à ce jour, aucune mesure à la hauteur des risques encourus par les habitants.

Razzy Hammadi, demande en conséquence à ce que le Préfet de la Seine-Saint-Denis engage la municipalité à agir afin qu’elle prenne d’urgentes dispositions, aux premiers rangs desquelles :

– Les bilans et diagnostics en termes de risque du quartier de la Noue,

– La protection et l’information des habitants,

– Une réunion de concertation réunissant au plus vite l’ensemble des acteurs concernés par la situation,

– La mise en responsabilité des bailleurs, avec injonctions à l’appui.