publié le 17 septembre 2013
Carnet de terrain : Reconstruire ensemble l’Ecole de la République

La rentrée parlementaire passée, j’ai souhaité rendre compte à mes citoyens du travail accompli à l’Assemblée nationale par le gouvernement, mes collègues et moi-même sur plusieurs points. 

En cette rentrée scolaire, nous avons ainsi choisi de mettre en avant  le bilan du ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, et le travail de la direction académique de Seine-Saint-Denis, qui ont fourni de conséquent effort afin de redonner à IMG_1959nos jeunes écoliers des conditions d’enseignement décentes après dix ans de coupes budgétaires sous le gouvernement de droite. Les récents maintien de poste dans les écoles publiques Anatole France et Estienne d’Orves en sont de bons exemples.

Jour après jour, c’est sur le terrain, au contact des habitant(e)s de Montreuil et de Bagnolet, que je forge le mieux mon opinion sur la réalité des difficultés rencontrées. Je tente d’y apporter de modestes réponses, en soutenant les réclamations des enseignants et des parents d’élèves au niveau local, mais aussi en portant votre voix à l’Assemblée nationale, afin que soit maintenu dans notre département et sur notre territoire les conditions de l’égalité républicaine.

Je profiterai ainsi du mois de septembre pour échanger avec l’ensemble de mes concitoyen(ne)s montreuillois(es) et bagnoletais(es) de sujet qui relève de leurs communes et des orientations budgétaire dans le cadre de la loi de finances 2014.