publié le 2 septembre 2013
A Montreuil, une rentrée de plus pour reconstruire l’Ecole.

En France et à Montreuil, priorité à l’Education !

 

–       Après 10 ans de casse et la recréation de 20 000 postes en 2012, à la rentrée 2013, ce sont plus de 10 000 emplois qui sont créés dans l’Education nationale dans le cadre de la Refondation de l’Ecole. En France et à Montreuil, cet effort nécessaire se traduit par :

Le dispositif « Plus de maîtres que de classes » offrira à chaque école la possibilité de mieux encadrer. A Montreuil, les écoles Anatole France et Henri Wallon en bénéficieront dès la rentrée, avec la création de postes supplémentaires.

 

La création des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE), qui redonneront une formation aux futurs enseignants, dont 38% ont moins de 30 ans et débutent sur notre territoire.

 

L’élargissement de la scolarisation de moins de trois ans, grâce au recrutement de 6 700 postes d’enseignants supplémentaires.

 

Une école pour tous : afin de permettre un suivi durable de l’ensemble des élèves, 28 000 auxiliaires de vie scolaire seront progressivement titularisés.

 

La création d’un parcours d’éducation artistique et culturelle et d’une éducation au numérique, pour offrir de nouveau outils aux enfants et créer les conditions de l’égalité.

 

Préparer le futur des écoliers: A Montreuil, la construction d’un 9ème collège par le Conseil général et de conseils école-collège dessinent des conditions idéales pour la coopération et le dialogue au profit de ceux qui sont les premiers usagers du service public de l’Education.