publié le 13 mars 2013
L’Assemblée Nationale s’empare de la question du taux de change

Suite à l’adoption de la proposition de résolution européenne co présentée avec monsieur Arnaud Richard relative à la politique de taux de change de l’Union Européenne, retrouvez ci-dessous mon communiqué à cette occasion.

Razzy Hammadi se félicite du vote à l’unanimité par la commission des affaires européennes de la proposition de résolution européenne co présentée avec Arnaud Richard relative à la politique de change de l’Union européenne. Cette proposition, qui fera l’objet d’un débat en séance publique avant l’été permettra à la représentation nationale de s’emparer de la question du taux de change, figurant parmi les domaines essentiels au bon fonctionnement de la zone euro et in fine de la croissance européenne. Une telle proposition marque une avancée démocratique ainsi que la volonté de voir le taux de change abordé politiquement.

Cette proposition vise ainsi à :

–       « Demander à la Commission européenne d’engager une réflexion sur l’impact des fluctuations de taux de change de l’euro sur la croissance économique, afin de proposer au Conseil, si nécessaire, d’entreprendre les actions prévues dans les traités afin d’assurer le bon fonctionnement, la compétitivité et la prospérité de l’Union économique et monétaire ;

–       Demande que le Conseil européen, le Parlement européen et la Commission européenne  débattent du rôle des différentes institutions européennes dans la définition de la politique de change unique prévue dans les traités ;

–       Demande au Président du Conseil européen et à la présidence semestrielle du Conseil de l’Union d’inscrire la question de la stratégie et de la stabilité du taux de change de l’euro à l’ordre du jour des travaux du Conseil européen et du Conseil de l’Union »