publié le 11 février 2013
Hommage à Joseph Di Martino

Nous étions nombreux jeudi dernier en l’église Saint-Leu-Saint-Gilles pour rendre un dernier hommage à Joseph. Il était ce pilier fondateur du parti socialiste à Bagnolet, il était de ces premiers militants de notre parti, à une époque où tout était plus rude pour ceux qui en Seine-Saint-Denis voulaient pour la gauche une autre voie.

D’Epinay au combat pour l’alternative et l’alternance à Bagnolet, il a toujours été en première ligne. Entier, vrai, engagé et généreux, son caractère et sa force de conviction étaient à la hauteur de l’expérience vécue, celle des ouvriers venus d’ailleurs, immigrés, qui par leur travail, le syndicalisme et la politique allaient écrire cette histoire populaire de la Seine-Saint-Denis.

Une histoire, un parcours et un combat de toute une vie que Claude Bartolone, dans un dernier hommage vibrant, a si bien décrit.

Je pense à lui, à sa famille, à sa femme et à son fils, notre camarade Tony Di Martino.

Joseph, nous irons au bout de tes ambitions. Repose en paix

Retrouvez l’hommage de Claude Bartolone :

http://www.claudebartolone.net/2013/02/07/hommage-a-joseph-di-martino/

Joseph Di martino