publié le 21 janvier 2013
Mobilisés avec la diaspora Franco-Malienne

Soucieux de préserver l’unité politique autour de l’intervention des forces de libération du Mali et de rester à l’écoute de la diaspora malienne pour mieux relayer ses positions, j’ai au cours de cette semaine rencontrer les acteurs politiques et associatifs suivant l’initiative de la France et de ses alliés.

Après avoir accueilli ce mercredi 17 janvier les responsables nationaux de la diaspora malienne au sein du groupe d’amitié France-Mali avec les parlementaires de ce groupe, nous avons pu procéder à une audition leur permettant de faire valoir leur position et d’exposer leur avis.

photo-2

En tant que Président du groupe d’amitié France-Mali, j’ai également eu l’occasion d’échanger avec Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, et les représentants départementaux des associations maliennes et franco-maliennes sur la situation au Mali et la coordination au sein de notre département.

Je me suis le lendemain samedi 19 janvier rendu à la Marche de manifestation et de soutien pour l’engagement de la France organisée par ces associations de la station Duroc à l’Ambassade du Mali, où j’ai pu m‘entretenir avec son excellence l’Ambassadeur et les principaux responsables de cette initiativephoto.

Cette mobilisation continue aujourd’hui avec l’accueil d’Harlem Désir, premier secrétaire du Parti Socialiste, Pascal Durand, premier secrétaire d’EELV, des responsables des partis de gauche et des associations maliennes et franco-maliennes de France, de Seine-Saint-Denis et de Montreuil pour un meeting de solidarité avec le Mali à partir de 19h15 dans la Salle des fêtes de la Mairie de Montreuil.