publié le 10 décembre 2012
Salon du Livre : échange avec Aurélie Filipetti

Salon du livreCe samedi 1er décembre, je recevais, en compagnie de Dominique Voynet, maire de Montreuil et de Stéphane Troussel, président du conseil général de Seine-Saint-Denis, madame Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication, à l’occasion du Salon du Livre pour la Jeunesse à Montreuil.

Pour la vingt-cinquième édition de ce prestigieux salon, manifestation culturelle d’ampleur nationale, les acteurs de notre territoires étaient ainsi réunis afin d’en assurer la réussite. Autour de sept thématiques : Ados, Théâtre, Numérique, Cinéma, Art, Presse et BD, ce 28e Salon du livre et de la presse jeunesse avait pour objet principal l’Aventure. Un thème illustré par une cinquantaine d’auteurs internationaux et plus de 160 000 visiteurs, 30 000 enfants inscrits en groupes, 27 000 professionnels, 330 exposants internationaux et 3000 auteurs nationaux et illustrateurs.  Ce fut ainsi l’occasion de rencontrer l’ensemble des artistes et des éditeurs présents et de constater la richesse et la diversité des œuvres exposés.

Madame la ministre a rencontré le célèbre dessinateur argentin Quino, à qui elle a remis les insignes d’officier des Arts et des lettres. Né en 1932 à Mendoza, Argentine, ce dernier s’est fait connaître dans toute l’Amérique latine comme en Europe en créant le personnage de Mafalda.

Le maintien de ce Salon à Montreuil représente ainsi une excellente nouvelle après plusieurs années de doutes et d’hésitations sur son maintien. C’est aujourd’hui au sein du Palais du Congrès que le Salon du livre et de la presse jeunesse déploie aujourd’hui ses stands et ses pages pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Montreuil confirme ainsi sa réputation de vivier culturel et offre pour une nouvelle année le spectacle d’un dynamisme jamais démenti par ces citoyens, en attendant de nouvelles manifestations de plus grande ampleur.