publié le 8 novembre 2012
Rapport sur le Pacte de Croissance et d’Emploi européen

Membre de la Commission des Affaires Européennes, j’ai été nommé en octobre rapporteur sur le Pacte de Croissance et d’Emploi européen;

C’est dans le cadre du rapport sur le pacte pour la croissance et l’emploi, que je déposerai  le 4 décembre, que j’ai été amené à me rendre à Bruxelles les lundi 5 et mardi 6 novembre. Il s’agissait d’auditionner divers acteurs européens afin de comprendre leur perception de ce pacte mais également surtout de comprendre comment il pouvait être mis en œuvre.  Ce que j’ai pu ressortir des divers entretiens est que ce pacte présente l’avantage non négligeable de redessiner des priorités pour l’UE, tels que l’investissement dans des infrastructures (en matière de transport et d’énergie notamment), la recherche et développement, l’économie numérique. J’ai de plus pu voir comment les financements redéployés ou injectés allaient pouvoir servir, tant au niveau de nos régions que pour nos acteurs privés. Enfin les échanges que j’ai pu avoir m’ont conforté dans l’idée de faire de ce rapport un exposé non pas d’un pacte mais d’un plan pour la croissance et l’emploi.